Tèl. +41 58 465 73 44 | fnoffice@nb.admin.ch

Logo FN

HearTomorrow

Audition

La figure ci-dessous représente une coupe longitudinale simplifiée de l'oreille humaine, qui peut être divisée en trois parties:

l'oreille interne ou cochlée, qui transforme les informations acoustiques en impulsions nerveuses électriques lorsqu'elle est stimulée par la fenêtre ovale. Ces impulsions sont ensuite transmises au cerveau par le nerf auditif.

Coupe longitudinale de l'oreille humaine

L'oreille externe reçoit les sons transmis par voie aérienne et permet la stimulation acoustique de la membrane tympanique par le jeu de variations de pressions. La trompe d'Eustache assure l'égalisation des pressions statiques de part et d'autre de la membrane tympanique. L'oreille externe joue également un rôle protecteur de l'oreille moyenne et de l'oreille interne.

L'oreille moyenne a une fonction d'adaptation d'impédance entre le son transmis par voie aérienne dans le conduit auditif et les sons transmis par voie liquidienne dans la cochlée. Le ratio de la surface de la membrane tympanique sur celle de la fenêtre ovale est déterminant, mais les osselets jouent également un rôle. Ce système protège en particulier l'oreille interne des sons intenses en raidissant le tympan par contraction du muscle de l'étrier; c'est ce qu'on appelle le réflexe acoustique, analogue au comportement de l'iris de l'œil lorsqu'il est exposé à une lumière intense.

La cochlée est un système hydrodynamique complexe. Elle est divisée par des membranes en trois canaux appelés rampe vestibulaire, rampe tympanique et rampe médiane ou canal cochléaire. Les deux premiers sont remplis de périlymphe et le dernier d'endolymphe. Ils communiquent au sommet (apex) par l'hélicotrème. La fenêtre ovale permet la stimulation de la rampe vestibulaire tandis que la fenêtre ronde, une membrane tendue, termine la rampe tympanique.

La membrane basilaire joue un rôle fondamental dans l'audition, car elle permet une analyse fréquentielle du son en se comportant comme une ligne bifilaire non uniforme. C'est sur elle que repose l'organe de Corti dont les cellules ciliées convertissent l'information acoustique (mouvement mécanique) en signaux électrochimiques, qui déclenchent à leur tour des impulsions nerveuses dans le nerf auditif et le cortex auditif.

Logo Schweizerische Eidgenossenschaft, 
Conféderation Suisse, Confederazione Svizzera, Confederaziun svizra


Département fédéral de l'intérieur DFI - Bibliothèque nationale suisse BN


© Phonothèque nationale suisse. Tous les droits d'auteur de cette publication électronique sont réservés à la Phonothèque nationale suisse, Lugano. L'usage commercial est interdit.
Les contenus publiés sur support électronique sont soumis aux mêmes règles que les textes imprimés (LDA). Pour informations sur le copyright et les normes de citation: www.fonoteca.ch/copyright_fr.htm

URL: