Tèl. +41 58 465 73 44 | fnoffice@nb.admin.ch

Logo FN

Save the BRS

Dans un coin reculé du monde, mais en fait pas si éloigné car proche de Soweto, Johannesburg et Pretoria, les plus grandes villes d'Afrique du Sud, nous avons découvert, presque par hasard, une structure absolument fantastique, dédiée au monde du son. C'est le BOP Recording Studios & Resort (BRS), conçu et réalisé au début des années quatre-vingt dix par l'architecte suisse Thomas Rast et l'acousticien mondialement connu Tom Hidley.

L'époque à laquelle il a été conçu correspond aussi, en termes de son, à la charnière entre technique analogique et numérique, entre recherche exacerbée de la qualité et compression pour la quantité. Tout cela est très bien représenté au BRS. L'acoustique, le dessin, le choix des matériaux, l'équipement installé et les solutions techniques, en partie innovatrices, en font un objet culte, unique au monde, impossible à copier de nos jours et digne de figurer au patrimoine de l'humanité.

Malheureusement, le destin a été cruel pour le BRS, en raison de l'instabilité politique du pays vers la fin du vingtième siècle et aussi de l'incompréhension et du manque de scrupules d'affairistes qui l'ont dirigé à une certaine période, au point qu'il n'a pratiquement plus été opérationnel ces dernières années. Et une telle structure dépérit si on ne l'utilise pas.

Save the BRS est une techno-campagne lancée avec la passion de Stefano S. Caviglieri, directeur technique de la Phonothèque nationale suisse, pour de tels objets et soutenue par la Phonothèque elle-même, dont le but est de restaurer le BRS dans toute sa splendeur et de lui redonner de la valeur en élargissant ses activités et en l'incluant dans le contexte de la conservation du patrimoine sonore en tant que centre d'excellence technique et académique pour l'Afrique du Sud et les pays voisins.

Cette initiative répond donc bien au leitmotiv - pour utiliser un terme musical - de la Phonothèque intitulé Raising the Q-bar. Comme par le passé, lors de sa collaboration avec la Phonothèque Nationale du Mexique pour la création d'un centre d'excellence pour l'Amérique latine, elle vise, d'une part, à promouvoir la conservation du patrimoine sonore mondial et d'autre part, à le diffuser en offrant la plus haute qualité d'écoute afin de maximiser l'expérience de ceux qui en bénéficient.

Pour plus d'informations, détails techniques et images: anglais

Logo Schweizerische Eidgenossenschaft, 
Conféderation Suisse, Confederazione Svizzera, Confederaziun svizra


Département fédéral de l'intérieur DFI - Bibliothèque nationale suisse BN


© Phonothèque nationale suisse. Tous les droits d'auteur de cette publication électronique sont réservés à la Phonothèque nationale suisse, Lugano. L'usage commercial est interdit.
Les contenus publiés sur support électronique sont soumis aux mêmes règles que les textes imprimés (LDA). Pour informations sur le copyright et les normes de citation: www.fonoteca.ch/copyright_fr.htm

URL: